Shorin Ryu France

OKINAWA SHIDOKAN FRANCE DOJO

Dojo Fondé en Septembre 1988  par Dick. KEVORK

OKINAWA-TE SHORIN RYU - KOBUJUTSU DE KOCHINDA

 

Un engagement, un but, une Voie ....

 

Bonjour,

Soyez le bienvenu dans le site de notre Dojo.

Ces quelques lignes afin de vous faire part de mon engagement dans la pratique et l'enseignement de notre art : l'Okinawa-te Shorin Ryu de l'école du Grand Maître MIYAHIRA Katsuya 10ème. Dan Honoré par la maison Impérial du titre suprême de Trésor Intangible Vivant.

Maître MIYAHIRA est le successeur du Grand Maître CHIBANA.

Le but de mon enseignement est simple. Une citation de Confucius en donne la trame.

" Je transmets les enseignements des anciens et n’invente rien de nouveau.  Je m’attache à l’antiquité avec confiance et affection ."

Mon seul souhait est de transmettre l'enseignement de 

Maître Katsuya MIYAHIRA dont le seul souci etait de transmettre l'enseignement des Maîtres (Chibana, Motobu,..) ainsi que l'héritage des Maîtres du temps passé. 

Dans son enseignement j'apprends. J'apprends déjà ce que je suis... 

Et que vous dire des élèves et Maîtres du Hombu Dojo d'Okinawa ... ils m'ont accueilli, accepté et reconnu comme un frère. 

J'ai compris ce qu'était une Fraternité au sein d'un Dojo. Car ils sont des hommes libres et égaux et m'ont reconnu comme étant l'un d'eux...

L'art n'est-il pas synonyme de liberté ? La liberté ne permet-elle pas le parcours initiatique ? 

Dans mon Dojo d'Okinawa je suis un homme libre ...

Je suis un chercheur et un cherchant... Je suis et j'apprends à Être moi ....

Un proverbe ne dit-il pas :

" Le début de l'exil de soi, c'est d'être ce que l'on n'est pas par peur de décevoir les autres ." 

C'est un des objectifs de mon enseignement de l'Okinawa-te Shorin Ryu, de permettre à un pratiquant toute sa liberté afin que l'artiste intérieur qui est en lui puisse s'exprimer.

Un Maître d'Okinawa a un jour résumé son enseignement :

"Je ne veux pas cultiver un jardin potager, mais aider un pin à pousser près d'un précipice."

S. Ogata

Je préfère la connaissance à la certitude ...

Mon souhait ? 

" C'est d'être un jour capable d'entendre murmurer l'élève de l'intérieur. "

"Domo arrigato gozaï machita"

Kyoshi Dick KevorK

Mon engagement, une parole donnée ....

6 bd. de Compostelle - Montolivet-Haut - 13012 Marseille